Notre combat

28 octobre 2006

Site officiel www.notrecombat.net

Le site officiel de Linda ELLIA est désormais accessible à l'adresse : www.notrecombat.net

Posté par combatlinda à 17:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]


04 juillet 2006

Remerciements

Je voudrais vous manifester toute ma reconnaissance, et vous remerciez chaleureusement pour votre enthousiasme,  votre engagement et votre soutien à porter ce projet à mes côtés.

Sans vous tout ce travail n’aurait jamais pu aboutir aussi rapidement.

En démarrant mon projet, je pensais qu’il allait se réaliser en 10 ans. Mais tout a été si vite.    

En effet depuis le mois de septembre 2005, j’ai récupéré 500 pages. Une chaîne s’est formée dans le monde. Il n’y a pas un jour sans demande, sans témoignage troublant. Je vis des temps forts, des rencontres improbables, enrichissantes remplies de beaux messages de paix. 

Chaque page rendue est un cadeau du ciel, c’est comme si elle était un morceau du puzzle qui manquait.

Comment y arriver, se réunir, se donner la main ? Pourquoi ces frontières, ces différences ? Ces interdictions, ces exclusions raciales. Juste parce que nous ne sommes pas de la même couleur ! De la même religion ! De la même ethnie ! 

Que faire ? Mon esprit perturbé par toutes ces questions, ne m’a jamais laissée tranquille. 

Quand j’ai eu le livre d’un tyran entre les mains, c’était pour moi une occasion de manifester ma colère, ma répulsion, mon émotion  face à ces idées qui ont engendrées un tel massacre. Ce qui me fait le plus frémir, c’est que cela s’est reproduit et ne semble pas prêt de s’arrêter. 

Voici ce que je réponds à ceux qui me disent : «  Il y en a marre de la Shoah ». 

Aujourd’hui les tyrans ne s’appellent pas Hitler et les victimes ne sont plus forcément des juifs. Je me doute bien que notre geste et une goutte d’eau dans l’océan, que nous enfonçons des portes ouvertes, que c’est une cause perdue d’avance (réflexions de quelques réfractaires). Peu importe, ce geste m’apaise et me permet de ne pas rester passive. Je suis ravie d’avoir entraîné avec moi une poignée de personnes. 

Mon souhait le plus cher serait que cette étincelle initiatrice de tant d’espoir, demeure allumée le plus longtemps possible. Qu'elle suscite en chacun de nous, l’envie de ne jamais subir.

Posté par combatlinda à 21:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Pourquoi

Il y a des mots, il y a des morts.
Mein kampf.

Dans la cave d’une amie j’ai trouvé le livre.

Dans la pénombre j’ai lu les mots, j’ai vu les morts.

J’ai voulu brûler le livre, mais je ne l’ai pas fait. Car ceux qui brûlent les livres, brûlent aussi les corps.

Quel était donc ce combat qu’il a mené contre des hommes, des femmes, des enfants, des vieillards qui lui ressemblaient, qui étaient des frères de sang.

Contre des trisomiques, homosexuels, Juifs,  Tziganes,  Slaves,  communistes, qu’il anéantit par le feu et le gaz.

Je suis partie dans les salles de douches pour me recueillir, à Dachau.

Les pommeaux étaient fixés au plafond, mais l’eau ne coulait pas. Il y avait le gaz. Il y avait les cris. Il y avait les corps sans vie.

J’ai pleuré.

J’ai voulu repousser les murs qui les ont enfermés. Je suis devenue asthmatique et claustrophobe pour ne jamais oublier

Je pense encore aux morts qui étaient dans les mots.

Les mots se mélangent souvent dans les mêmes livres, dans les même bouches : le bien, le mal.
Les nouvelles du monde sont encore pleines de foules hurlantes.
Tant de haine, tant de promesses.

Je peins pour effacer les mots, les remplacer par d’autres.

Je reprends le livre. Je donne les pages à des amis, à des inconnus : changez le, détournez le, seulement les phrases, le sens. Que les mots de haine se transforment en mots d’amour.

Que les couleurs de la mort deviennent celles de la vie.

Car nous aimons la vie bien plus qu’il n’aimait la mort.

                                                           _______________________________

  POURQUOI,                                     

-Un jour, j’ai décidé de tout dire, plus de barrières, 

juste des vérités sur les atrocités imposées par une seule volonté.

Comment faire ? Si ce n’est qu’à travers ces mots ces cris.

Je vous livre mes prières, implorant les ténèbres de l’oubli.

Cherchant l’espoir de ne plus le revoir.
Ne trouvant personne à qui livrer mon désarroi.
Qui à part lui ?
Qui à cause de lui ?

Me fit sortir de mon lit

Pour le mal qu’il commis.

                                          ______________________________

-Des âmes aux flammes

Des enfants hurlent

Des femmes pleurent

Des êtres meurtris

A l’aube de leur vie

Des familles déchirées

Massacrées par le sacre

D’un dictateur sans cœur

Sans douleur dans l’horreur

Des atrocités de la torture

Qu’un seul homme met en œuvre

Pour exterminer sans traces

Les différences de races

De couleur à  jamais envolés

En fumée.

                                                 _____________________________

Ces pleurs qui se meurent

Evanouis dans le lit de la stupeur

Tel un leurre

Perdu dans le désespoir de l’enfer

Vécu dans cette bataille, nu

Face au seuil du précipice.
L’autre se vautre, se réjouit

D’une telle nuit, d’un tel massacre

Orchestré par lui.

                                                   ________________________________

Arriverai-je à faire renaître ces âmes ?
A exorciser cette cruauté qui a engendrée

L’effroi, la stupeur, la terreur subis par

Ceux qui ont péri dans la nuit infinie

Nus, gisants, défais de tous leurs rêves

Loin des leurs, s’envolant en fumée

Pour l’éternité.

Posté par combatlinda à 21:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mai 2006

MENTIONS LEGALE

MENTIONS LEGALES                                                                                                

Le site web de Linda ELLIA est une oeuvre de l'esprit protégée par les lois de la propriété intellectuelle. Le site et chacun des éléments qui le composent sont la propriété exclusive de Linda ELLIA. Toute reproduction ou représentation, intégrale ou partielle, du site ou de l'un quelconque des éléments qui le composent, est interdite de même que leur altération. La création de liens hypertextes vers le site web de Linda ELLIA ne peut être faite qu'avec l'autorisation écrite et préalable de Linda ELLIA. Linda ELLIA décline toute responsabilité concernant le contenu de sites liés au site web de Linda ELLIA. En aucun cas, Linda ELLIA ne peut être tenue pour responsable d'un quelconque dommage direct ou indirect, quelle qu'en soit la nature, découlant de l'utilisation de son site web.

Posté par combatlinda à 22:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 décembre 2005

France Inter

Je suis très heureuse d'avoir été invité à parler sur France Inter de notre projet. La chronique est en écoute libre à cette adresse : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/information/chroniques/blogs/fiche.php?did=39047

Je profite de ce message pour préciser qu'il reste de nombreuses pages à réaliser et que toutes les motivations sont les bienvenues. Il suffit juste de me contacter par mail à: notrecombat@yahoo.fr

Merci pour toutes vos réactions et merci à David Abiker pour cette médiation vers vous.

Linda

Posté par combatlinda à 17:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 septembre 2005

Notre combat

Bonjour à tous,

Je m'appelle Linda, je suis artiste peintre et photographe .

Il y a trois mois je me suis trouvée en possession du livre d'Adolf Hitler: Mein Kampf. Les doigts me brûlaient. Je ne pouvais le garder pour moi, je devais en faire part aux autres. Comment m'y prendre pour empêcher un nouveau massacre qui engendrerait autant de mal ? Le sujet est si délicat que de nombreuses questions me traversaient l’esprit.

Ce livre ne peut être consulté à la bibliothèque,sans que l'identité du lecteur ne soit relevée.

Un soir, l'idée m'est apparue : faire participer un public de tous bords et de toutes conditions, et d’en faire une œuvre collective. Je découperai chaque page du livre, et la distribuerai à une personne de mon choix ou prise au hasard, et cela pour les 600 pages du livre. Ces 600 intervenants représenteront 6 millions de déportés, soit une personne pour dix mille. Le but est de manifester sur cette page l’émotion qui naîtra en chacun. Ainsi, nous referons le livre. Il deviendra : Notre Combat.

J'ai déjà fait participer 30 personnes. Chaque page que j’ai reçue m’a procurée une vive émotion.

Nous vivrons ensemble cette nouvelle lecture à travers ces pages que nous réécrirons.

N'hésitez pas à me contacter pour réagir et participer à ce projet. Chacune de vos idées m'intéresse.

J’espère que vous serez nombreux…

notrecombat@yahoo.fr

Posté par combatlinda à 20:13 - Commentaires [31] - Permalien [#]